ACCUEIL      L’ENTREPRISE         BLOG          CONTACT

SAV écrans et antennes : quand on a 4 heures devant soi, pas plus…

SAV écrans et antennes. La société LTE-SAT intervient également en matière de SAV et de maintenance. LTE-SAT assure également le SAV pour tous les écrans et antennes qu’elle a installés. Exemple : les centres pénitentiaires dont elle a assuré l’équipement, et dont  elle assure la maintenance et le service après-vente. En cas de besoin, LTE-SAT dispose de 4 heures pour intervenir, pas plus ! Gros plan.

 

SAV écrans et antennes : LTE SAT

 

SAV écrans et antennes dans les centres pénitentiaires

2002 : la France vote un plan destiné à construire 13200 places supplémentaires de prison. Dans ce cadre, des partenariats public-privé sont établis avec des groupes tels que Eiffage, afin de construire et de gérer ces établissements. 2008 : les nouveaux centres pénitentiaires ouvrent. C’est LTE-SAT qui a gagné la compétition pour l’installation de la télévision pour les détenus pour les centres de Nancy, Roanne, Béziers et Corbas, près de Lyon.

Pour l’installation des centaines d’écrans plats qui distribueront les programmes TV, il s’agit d’intervenir dès la construction (cf photo ci-dessous). Comme dans tout équipement moderne, le câblage et les dispositifs de streaming pour distribuer les différentes chaînes de télévision sont un élément-clé dans l’équipement du bâtiment. Le sujet est encore plus sensible en univers carcéral. Il ne faut pas oublier que ce sont les détenus eux-mêmes qui paient pour ce service. Ils sont donc fondés à avoir des exigences de clients. En outre, cette télévision est une de leurs rares distraction. Elle est en outre un lien avec l’extérieur, lien analysé comme très important par tous les spécialistes. Quiconque a passé quelques jours à l’hôpital ou en clinique se souvient de l’importance que revêt la télévision quand on est limité dans ses déplacements et peut imaginer d’autant mieux les conséquences d’une panne.

SAV écrans et antennes après la construction du centre pénitentiaire
LTE-SAT intervient dès la phase de construction afin de mettre en place tout le dispositif d’acheminement des images.

Un contrat de SAV pour les écrans et antennes

Le service SAV écrans et antennes est primordiale pour assurer le fonctionnement continu des dispositifs. Il faut donc prévoir celle-ci. Et c’est tout l’enjeu du contrat de maintenance et de SAV qu’assure LTE-SAT pour ces centres. Au-delà de la connaissance et de la maîtrise de tout le dispositif et de toutes ses capacités de choix et de programmation complexe (il est évidemment prévu dans les cahiers des charges de distribuer les principales chaînes dans les cellules, mais aussi a contrario d’interdire certains programmes à certains écrans – on ne diffuse pas les programmes « X » aux délinquants sexuels, par exemple), il faut être capable d’intervenir en cas de problème.

Le service SAV écrans et antennes s’engage à être là dans les 4 heures, explique Jean-Marie Vela, responsable du SAV chez LTE-SAT. Bien souvent, nous commençons par intervenir à distance, avec le responsable technique du site. D’autant que nous avons toujours du matériel de secours sur site. Mais parfois cela ne suffit pas. Nous devons puiser alors dans les stocks de maintenance de notre entrepôt de Frépillon. Et dès qu’il le faut, nous partons.

Le service de Jean-Marie prévoit en effet une rotation de techniciens d’astreinte, de façon à être prêt à intervenir 24 heures sur 24.

Mon souvenir de plus gros stress est celui d’un « streamer » qui a brûlé à 23 heures, raconte Jean-Marie Vela. On m’appelle à minuit. A cette heure-là, plus d’avion, plus de train. J’ai donc pris la voiture. Je suis arrivé à 4 heures. Et à 8 heures, c’était réparé. Ouf ! L’ambiance était très tendue. Il ne fallait pas que cela dure plus longtemps. Il m’est arrivé de me retrouver avec comme interlocuteur… le préfet du département concerné !

Service SAV écrans et antennes
Dispositif de réception de la télévision pour un centre pénitentiaire : TNT et chaînes satellite.

Souvent la maintenance n’a rien à voir avec un problème de matériel. Mais avec une modification des paramètres d’émission d’une chaîne. Lorsqu’une chaîne change de fréquence d’émission par exemple. Dans ces cas-là aussi, il faut trouver la solution. Etre notamment en mesure de discuter avec les responsables techniques des chaînes eux-mêmes.

 

Share the Post:

Related Posts