ACCUEIL      L’ENTREPRISE         BLOG          CONTACT

Mesures anti-COVID : dans les starting-blocks pour retravailler avec vous

Gestes barrières, réorganisation du travail, préparation des équipes... Nous étions à vos côtés pendant le confinement, prêts à poursuivre dès maintenant nos services pour vous.

Virus ou non, notre activité a exigé de nous une présence continue sur certains sites pour maintenir une diffusion même (voire surtout) par temps de confinement. Assemblée Nationale, Sénat, Centre Pénitentiaires, zones pavillonnaires à antennes collectives, nous avons assuré une maintenance essentielle. Aussi, depuis des semaines, nos équipes se sont préparées, entraînées et sensibilisées à tous les gestes et l’organisation.

Nous assurons ainsi la protection de nos équipes et de nos clients. Voici comment.

Respect des gestes barrières

Puisqu’il a fallu assurer la maintenance des installations de diffusion sur divers sites, nos équipes ont été formées très tôt aux gestes barrières.

Tous nos collaborateurs sont équipés d’EPI spécifiques Covid19 : masques, flacons de gel hydroalcoolique, gants et visières plastiques. Le respect des consignes sanitaires et le respect de notre clientèle impose le port du masque (ou la visière) juste avant d’entrer sur site et ne se quitte qu’à la sortie.

Ils font leur possible pour maintenir une distance de sécurité avec chaque client qui viendrait à leur rencontre et ils restent vigilants aux attitudes des autres. Au moindre doute, ou dans le cas d’un intervenant externe à l’entreprise qui ne respecterait pas ces précautions, nos collaborateurs se mettent en retrait jusqu’à pouvoir garantir à tous une totale sécurité.

Attention spéciale portée sur les lieux sensibles

LTE-SAT intervient notamment dans les prisons, où il est essentiel de pouvoir assurer en permanence le bon fonctionnement des installations de télévision qui est le seul contact avec l’actualité extérieure.

Nos collaborateurs sont attentifs à n’entrer en contact avec aucun membre du personnel. Nous veillons ainsi à protéger nos salariés comme les personnes détenues. Toutes nos interventions jusqu’ici ont été un succès de ce point de vue, et très bien perçues par les responsables de site.

Réorganisation des schémas de travail

Sur certains des chantiers où nous intervenons, nos équipes ont la liberté de travailler seules. Nous pouvons donc opérer de façon précautionneuse mais simplifiée, pour tenir les délais les plus urgents.

Certains autres sites plus complexes, en revanche, réunissent plusieurs entreprises et corps de métiers sur un même chantier.

Dans ces cas-là, nos équipes s’intègrent parfaitement dans la mise en place des nouveaux dispositifs de protection de la santé.

Pour ce faire nos collaborateurs répondront aux nouveaux coordinateurs de la sécurité (SPS) et de la santé du personnel. Ils se plieront donc entre autres à :

  • Des réunions de planification quotidienne pour éviter la présence de deux entreprises dans un même secteur,
  • Des réunions de débriefing quotidien sur le chantier et la planification,
  • Des prises régulières de température.

Et bien entendu le maintien des gestes barrières…

Ces mesures, qui assureront la sécurité sanitaire des chantiers, devraient toutefois rallonger les délais de réalisation.

Par ailleurs, le matériel est lui aussi soumis à des délais de livraison ralentis.

Aussi, il est important pour nous de recréer un dialogue avec chacun de nos clients pour que toutes les parties aient en tête les nouvelles réalités des dates imposées par l’épisode de COVID.

Au plus près des sites

Y compris durant le confinement, nos salariés ont pu réinvestir des chantiers comme celui de l’hippodrome de Vichy. La réfection de la régie de production et des points de diffusions de l’hippodrome nécessitaient la présence sur place des équipes. Elles ont donc été logées à proximité, et travaillent depuis des semaines déjà selon les nouvelles règles de précaution.

De plus en plus de nos collaborateurs pourront désormais être hébergés sur place pour pouvoir intervenir en profondeur sur tous les sites qui le nécessitent.

Préparer l’avenir

Malgré le dé-confinement, certains de nos partenaires voient leur activité fortement modifiée. Nous avons donc déjà adapté nos installations et nos projets pour leur permettre de poursuivre dans des conditions différentes.

L’hippodrome de Vichy, par exemple, rouvrira ses portes aux cavaliers pour des premières courses prévues au printemps. Mais elles se feront à huis-clos, sans public. Un mode dégradé a donc été imaginé avec la direction de l’hippodrome afin de pouvoir répondre à minima à une captation et une diffusion de signaux essentiel pour couvrir l’évènement.

Nous avons donc révisé les priorités du chantier actuel : les écrans de retransmission sur le terrain pourront attendre, priorité aux cars du réseau GTHP qui resteront fixes, aux caméras sur place, à l’acheminement des images aux cars et à leur diffusion. Nous faisons notre maximum pour permettre à notre client d’en faire un événement télévisuel de qualité.

L’évolution, le comportement, les pratiques liées à cette période de confinement ont ouvert d’autres horizons sur l’exploitation de solutions numériques de transmission. Ces moyens de transmission d’événements à distance pourraient se généraliser à d’autres secteurs, dans ce contexte exceptionnel.

Caméra thermique

LTE SAT dans son process d’intégration de système de vidéo protection a sollicité ses fournisseurs fabricants, afin de pouvoir offrir à sa clientèle une réponse sur la possibilité d’une caméra thermique. Celle-ci serait installée au niveau des accès d’entrées d’un espace qui nécessiterait de contrôler en un temps record la température de chaque personne passant dans l’axe de la caméra.

Ces mesures techniques représenteront une aide précieuse pour rassurer la population et jusqu’aux membres de chaque entreprise sur la détection du virus COVID-19 à tout instant. 

Dans le contexte actuel, ces mesures peuvent faire l’objet de la procédure relative à l’élaboration des notes de service valant adjonction au règlement intérieur prévue à l’article L. 1321-5 du code du travail qui autorise une application immédiate des obligations relatives à la santé et à la sécurité avec communication simultanée au secrétaire du CSE interne ainsi qu’à l’inspection du travail.

Elles doivent alors respecter les dispositions du code du travail, en particulier celles relatives au règlement intérieur, être proportionnées à l’objectif recherché et offrir toutes les garanties requises aux salariés concernés .

N’hésitez pas à nous solliciter pour vos installations de type caméra thermique. 

Salle de réunion 

Nous avons par exemple installé (avant le confinement) un système de diffusion sur le siège d’une grande entreprise parisienne. « Il s’agissait de recréer la salle du conseil d’administration, sans la présence de tous les collaborateurs ». Mosaïque d’écrans géants, traitement de l’acoustique, de l’image et du système de visioconférence, tracking de caméra, le résultat permet d’installer virtuellement 10 à 15 personnes autour de la table, et qu’elles soient prises en compte individuellement.

Ce type d’installation est idéal pour offrir une réactivité totale aux participants de l’événement, avec une qualité optimale.

À l’avenir, nous pourrons répondre à ce type de solutions pour des besoins plus simples ou plus complexes.

Parlons-en au plus vite : appelez-nous au 01.34.18.74.18

Share the Post:

Related Posts