ACCUEIL      L’ENTREPRISE         BLOG          CONTACT

Étude de cas : une salle ultra-performante pour la Tour Trinity, à La Défense

LTE-SAT a intégralement rénové la régie vidéo de l'hippodrome de Vichy... Et bien plus que cela encore. Étude de cas d'une rénovation vidéo réussie.

 

La Tour Trinity vient de s’ajouter à la « skyline » de la dalle de La Défense, aux portes de Paris. 33 étages de bureaux tout en lumière, design et ouverture… au cœur de laquelle il a fallu intégrer une salle polyvalente pour des performances audiovisuelles variées et accessibles à tous. Elle pourra désormais servir aussi bien à des réunions qu’à des conférences et événements plus larges avec diffusion en direct, réceptions et cocktails. Un projet qui donne à l’utilisateur les clés en main pour moduler la salle à son besoin.

Cette salle ovale, intégralement vitrée avec une vue panoramique sur l’esplanade de La Défense, a vu ses travaux quelque peu bousculés par l’épidémie de COVID19, avec un chantier très particulier… Il faut imaginer une diversité de corps de métiers intervenant sur une même tour et soumis à des règlementations très strictes.

Après tous ces défis techniques, le résultat est unique !

Travaux en tour en temps de COVID19  

Comme la plupart des projets cette année 2020, les travaux de la tour Trinity ont été lourdement impactés par l’arrêt lié au confinement. Mais pas seulement.

La reprise des travaux, à l’annonce du déconfinement, s’est faite sous une chape réglementaire compréhensible, mais très contraignante.

Au sein d’une tour en travaux, sur laquelle intervenaient plus d’une vingtaine de sociétés en même temps, et avec seulement deux monte-charges en service, l’organisation a été bouleversée.

Les équipes d’LTE-SAT travaillant au 25ème étage, il leur est arrivé (ainsi qu’au équipes des étages supérieurs) de devoir attendre plusieurs heures pour pouvoir monter à leur tour.

Par ailleurs, les fournisseurs à l’étranger, pour le matériel de qualité commandé par LTE-SAT, ont rouvert leurs usines à des dates décalées, retardant parfois la livraison.

Il a donc fallu tenir compte de tous ces délais mouvants au moment de l’exécution. Et il a fallu intercaler ce planning retardé au milieu des interventions des autres corps d’état sur la salle en question. S’agissant de travaux de rénovation, il fallait poser les sols, les plafonds, etc., ce qui signifiait pour nous d’intégrer nos systèmes audiovisuels et leurs câblages au milieu.

Le défi d’un faux-plafond léger  

Cette salle vitrée correspond aujourd’hui à une salle polyvalente, avec un système audiovisuel permettant plusieurs choses :

  • Des réunions et conférences avec un intervenant au pupitre, son éclairage scénique et sa sonorisation (micro), et la diffusion éventuelle d’images sur un écran en direct. Le tout, géré par une télécommande tactile facile d’utilisation.
  • Des conférences à plus grande échelle et à différents intervenants, avec une captation en direct des images de la salle, montage en régie et diffusion au même moment dans d’autres salles de la tour, par exemple.
  • Des cocktails ou réceptions avec un éclairage spécifique, une salle libérée de tout mobilier et câblage, et sa sonorisation privilégiée.

Pour cela, il a fallu notamment intégrer au plafond les éléments d’éclairage scénique, les caméras, etc. Or, sur cette base ovale, il n’y avait pas de points de fixations évidents.

Nos équipes ont dont fixé à la charpente des accroches solides pour installer les lices qui allaient supporter l’éclairage (une lice de 6mètres, une lice 5m, 4 projecteurs sur chacune, u rétroprojecteur au centre). Tout cela dans l’urgence, car une société devait intervenir le jour-même pour refermer le faux-plafond. Dans le même temps, nous avons intégré nos équipements en incrustation dans ce plafond (enceintes notamment).

L’installation compte également des caissons de basse et 3 caméras motorisées pour la prise de vue en direct, avec la régie associée et pleinement équipée.

 

 

Tour Trinity La Défense sonorisation salle polyvalente Tour Trinity La Défense sonorisation salle polyvalente

Installation dans les sols

Il a naturellement fallu enterrer les boîtiers de câblage dans le sol.

Là comme pour la question des installations au plafond, un défi technique se pose très régulièrement à nos équipes : l’existence d’obstacles physiques qui n’apparaissent pas dans les plans.

En l’occurrence, des boîtiers de climatisation étaient glissés dans les sols et plafonds. Mais, n’étant pas directement reliés à la mission d’LTE-SAT, ce genre de détail n’apparaît naturellement pas dans les plans (c’est souvent le cas sur des travaux où interviennent de nombreux intervenants, pour des raisons évidentes de clarté).

Dans l’urgence et la délicatesse des conditions d’opération liées au COVID, la présence de ces éléments a constitué un obstacle conséquent à contourner.

Au rendu, les boîtiers disparaissent parfaitement dans le sol, permettant d’enterrer les câbles et de déplacer scène et pupitre pour libérer la salle en cas d’événement type cocktail.

Sonoriser une salle vitrée

Pour finir, la salle étant entièrement bordée d’une baie vitrée, il a fallu se pencher attentivement sur le travail de sonorisation.

Le plafond acoustique installé permettait en grande partie d’absorber les sons. Mais la surface vitrée tout autour créait l’effet inverse en renvoyant le son de tous côtés.

Nous avons donc fait intervenir notre ingénieur du son spécialisé, qui a réalisé un travail de remise à niveau des micros. Il assure ainsi une meilleure gestion des entrées et des sorties de son, pour éviter les interventions gâchées par un son inaudible.

Résultat : une salle sur commande

Aujourd’hui, cette salle répond parfaitement aux attentes des clients de ces bureaux, avec une utilisation multiple et simplifiée.

En effet, grâce à sa tablette tactile, tout utilisateur peut configurer la salle à son besoin (éclairage, son, connexion d’une source externe, projection, etc.), sans risquer de dérégler des paramètres avancés. Ceux-ci sont gérables depuis la régie, uniquement sous le contrôle d’un expert (régisseur) doté du code d’accès. Il peut alors contrôler les caméras motorisées, les 4 zones d’éclairage d’ambiance et les projecteurs, les micros (2 HF et 2 filaires), et gérer enfin le preview, montage, la réalisation et diffusion.

 

Tour Trinity La Défense sonorisation salle polyvalente
Share the Post:

Related Posts