ACCUEIL      L’ENTREPRISE         BLOG          CONTACT

Étude de cas – Le théâtre de Fontenay le Fleury : l‘acoustique qui prend soin des artistes

Dans son projet de rénovation acoustique du théâtre de Fontenay le Fleury, LTE-SAT a innové… Une astuce technique originale qui magnifie la voix des orateurs sur la scène et offre de nouvelles opportunités scéniques aux artistes.

 

Le défi de toute salle de théâtre : la voix humaine

Sur une scène de théâtre, traditionnellement, la voix humaine est naturelle. Bien projetée par les artistes, qui savent travailler ces capacités-là, mais pas amplifiée par un système de sonorisation. À moins de représentations particulières, les acteurs, danseurs, et autres orateurs scéniques travaillent sans micro.

Dans ce cas-là, la voix humaine est très dépendante de l’acoustique de la salle. Certains éléments physiques, dans le théâtre, peuvent aider les ondes à se propager ou, au contraire, les absorber, les dévier. Il n’est jamais garanti que le dernier rang reçoive bien tout le texte déclamé.

En préparant le projet de modernisation du théâtre, nous avons apporté une nouveauté. En apparence innocente, c’est un détail qui devrait changer la couverture sonore de toute la salle.

 

Le panneau réfléchissant

Au-dessus de la scène, étiré jusqu’aux premières rangées de spectateurs, notre expert acoustique Alexandre Lebrun a imaginé un panneau réfléchissant. Une plaque haute et inclinée, qui réfléchit bien les ondes sonores.

« En fonction de l’inclinaison du panneau, on peut trouver l’angle optimal pour une réflexion du premier ordre des ondes acoustiques et ainsi obtenir une couverture maximale de la zone auditoire. »

Modélisation informatique du panneau réfléchissant pour le théâtre de Fontenay Le Fleury Modélisation informatique du panneau réfléchissant pour le théâtre de Fontenay Le Fleury

Les modélisations ont montré, par ailleurs, que le panneau réfléchissant est d’autant plus utile lorsque l’acteur est dos au public, ou de côté. Ce qui devrait permettre aux artistes d’élargir les possibilités de leur jeu d’acteur, avec un confort acoustique optimal.

Ci-après : la simulation de la propagation des ondes acoustiques après réflexion du 1er ordre sur le panneau.

Bonus : une salle de répétitions performante et silencieuse

Le théâtre dispose aussi d’une salle de répétition à l’étage. Le problème étant que, lorsque les acteurs répètent au-dessus, le bruit de leurs pas, des chocs ou du moindre impact au sol se transmettent par voie solidienne et rayonnent jusque dans la salle de spectacle. Il était donc nécessaire pour tout le monde de pouvoir insonoriser correctement cette partie du théâtre.

Notre proposition initiale était simple : poser une sous-couche isolante, qui dissocie les salles l’une de l’autre (comme notre système de « boîte dans une boîte » pour l’Université de Toulouse). Et intrinsèquement à la salle de répétition, ajouter une moquette au sol qui apporte un confort acoustique idéal en absorbant mieux le son avec un temps de réverbération faible.

Mais nous avons dû faire autrement. S’agissant d’une salle polyvalente, la moquette était inenvisageable pour des raisons de pratiques et d’entretien. On nous a donc demandé un revêtement en PVC. Un matériau réfléchissant, qui n’absorbe pas du tout les sons !

Toute contrainte étant l’occasion d’être créatifs, nous avons recherché un nouveau type de sous-couche acoustique, capable d’accueillir ce type de revêtement PVC sans contraintes structurelles. Et qui, ensemble, offrent les mêmes caractéristiques d’atténuation des bruits de chocs qu’avec le duo précédent.

De sorte qu’une fois terminé, le nouveau théâtre de Fontenay le Fleury devrait pouvoir décupler le confort de travail de ses artistes et usagers, à tous les étages.  

Share the Post:

Related Posts